iRobot prépare Terra, une version tondeuse de sa Roomba

iRobot prépare Terra, une version tondeuse de sa Roomba

Espérant réitérer le succès de la Roomba, iRobot planche sur un robot tondeuse. L’appareil aura pour nom Terra et embarquera 2 lames.

Tout comme son cousin aspirateur, le nouveau produit d’iRobot pourrait bien révolutionner la tonte de la pelouse. En effet, contrairement à la quasi-totalité des robots tondeuses actuels, Terra utilisera des beacons pour se repérer dans le jardin.

Une utilisation simplifiée pour la tondeuse d’iRobot

La nouvelle a été repérée par les journalistes du site The Verge. Ces derniers ont passé au crible des documents soumis aux autorités américaines par le fabricant pour obtenir les autorisations nécessaires à une commercialisation.

Dans cette paperasse, on peut donc découvrir le système de beacons qui sera employé par le robot tondeuse d’iRobot. Pour rappel, un beacon est un petit boîtier qui peut communiquer avec un appareil via Bluetooth. Ainsi, plus besoin d’encombrer le jardin avec des câbles pour délimiter la surface de la pelouse à traiter. Il suffit de placer les boîtiers aux bons endroits. Certains modèles disposeront d’une télécommande Bluetooth permettant un pilotage à distance.

Une fois la tonte terminée, le robot retournera automatiquement à sa station de recharge. Il fera de même si sa batterie tombe à plat. Dès que cette dernière est pleine, l’appareil recommencera à tondre depuis l’endroit où il s’était arrêté. En plus, un système antivol le rendra hors service en dehors du périmètre formé par les beacons. Enfin, le tout sera certifié IP55. De ce fait, il peut fonctionner sous la pluie.

Quelques complications pour la Terra…

S’il ne fait aucun doute que ces technologies faciliteront la vie des propriétaires au quotidien, son installation pourrait par contre leur donner du fil à retordre. Ainsi, repérer les bons emplacements pour mettre les beacons est tellement compliqué qu’iRobot indique qu’il faudra faire appel à un professionnel. En effet, l’engin doit à chaque instant être à portée de 3 puces pour fonctionner correctement. De plus, il faudra penser à changer la pile des beacons une fois par an. Heureusement, les piles alcalines standards feront l’affaire. Autre déception, l’application iRobot Home ne permettra pas de suivre les déplacements de l’engin.

En tout cas, iRobot prévoit une sortie en 2020 pour son robot tondeuse Terra. Aucun prix n’a fuité pour le moment.

Pour mémoire, voici les robots aspirateurs iRobot :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *