Comment choisir son robot laveur de piscine ?

Comment choisir son robot laveur de piscine ?

Les beaux jours arrivent, vous avez sans doute commencé la remise en route de votre piscine. Pour profiter tout l’été d’une eau claire et pure, votre bassin va demander un entretien régulier. Parmi les outils indispensables du kit d’entretien, on trouve bien entendu le robot. Son rôle : nettoyer les parois du bassin à votre place ! Mais tous n’ont pas le même mode de fonctionnement, les mêmes fonctions, ni la même efficacité. Hydraulique ou électrique : quel robot choisir pour votre piscine ? On vous aide à y voir plus clair.

Comment choisir un robot piscine ?

Il faut avoir une bonne connaissance des critères à prendre en avant d’acheter un robot piscine, le critère numéro doit être la facilité d’utilisation. L’idéal est d’opter pour un modèle qui fait son travail avec le moins d’interventions possibles de votre part. Pour cela, voici les choses importantes à savoir pour les recherches de votre futur achat.

Type de piscine

Avant de choisir un robot de piscine, une des premières choses à vérifier est que le modèle est adapté à votre piscine. En effet, certains nettoyeurs de piscine robotique sont spécifiquement conçus pour les piscines hors sol, tandis que d’autres fonctionnent mieux sur les piscines enterrée. Cependant, la plupart des machines de notre comparatif sont conçues pour fonctionner sur les deux sortes de piscine.

Taille de la piscine

Chaque modèle de robot piscine est adapté pour une piscine d’une taille bien spécifique. C’est une information cruciale à prendre en compte lors de votre prise de décision car un appareil prévue pour une petite piscine ne fera pas un bon nettoyage si la vôtre est trop grande. Le fabriquant indique généralement dans les spécificités la longueur maximale que doit mesurer votre piscine. Il est également livré avec un câble d’une certaine longueur. En général, la longueur du câble doit être au moins 3m supérieur à celle de la piscine.

Fonctionnalités

Comme nous vous le rappelions dans l’introduction, la facilité d’utilisation est un critère important à considérer. Aussi, plus un appareil possèdera de fonctionnalités, moins vous aurez besoin d’être sur son dos. Cependant, il faut faire attention à ne pas payer le prix cher pour des fonctionnalités dont vous n’avez aucune utilité.

Cela dit, plusieurs options sont particulièrement pratiques et efficaces comme par exemple la capacité à grimper sur les bords  ou de ne pas rester coincer dans les coins. Les meilleurs modèles sont conçus pour nettoyer à la fois le fond, les parois mais aussi la ligne d’eau.

D’autres options sont moins importantes mais vous rendront la vie plus simple comme la possibilité de posséder une télécommande ou encore le mode arrêt automatique. De même, il faudra faire attention au poids de l’appareil qui peut être un problème pour le sortir de la piscine sans aide.

Consommation d’énergie

En termes d’efficacité énergétique, privilégiez les modèles à faible consommation d’électricité. Cela vous permettra de faire des économies sur le long terme. Il faut aussi regarder si le robot piscine possède un mode de navigation intelligente permettant de ne pas repasser plusieurs fois au même endroit. De même, les modèles pourvues de caoutchouc pourront plus facilement monter sur les bords et gagner du temps et donc de l’argent durant un cycle de nettoyage.

Fiabilité et garantie

Vérifiez que le robot piscine est bien construit avec des matériaux solides et si l’appareil bénéficie d’une garantie toutes pièces d’au moins 1 an. Plus un fabriquant a confiance en la qualité de son produit, plus la durée de la garantie associée sera longue, c’est donc un bon indice à ne pas perdre de vue. En parallèle, lisez les avis des utilisateurs pour avoir du recul sur la fiabilité du robot piscine que vous souhaitez acheter.

Deux critères sont décisifs :

La taille et la forme de votre piscine : les performances de nettoyage des robots nettoyeurs peuvent varier selon les dimensions et la forme de votre piscine. Certains robots nettoyeurs sont plus adaptés à certaines piscines que d’autres (nettoyage des marches, fond en pente douce, en pointe de diamant..). Ces éléments sont donc déterminants, et vont vous permettre de faire un premier tri.

Vos exigences de nettoyage : rapidité, précision, autonomie, mode télécommandé, nettoyage du fonds et des parois ou uniquement du fond ; stockage des débris dans l’appareil ou utilisant le système de filtration de votre piscine.. De multiple fonctions et accessoires sont disponibles pour répondre au mieux à vos exigences.

Les robots nettoyeurs électriques

Bien que plus coûteux, le robot électrique reste le choix préféré des propriétaires de piscines traditionnelles, quel que soit leur revêtement. Sa raison est simple : une fois branché, il nettoie tout, tout seul. Vite et très bien.

Totalement autonome, le robot électrique se branche uniquement sur une prise classique, voire fonctionne sur batterie. Une fois posé au fond du bassin, il fait le reste. A la différence des robots hydrauliques, il va quadriller l’espace de manière logique et assurer ainsi la couverture totale de la surface à nettoyer, par système d’aspiration dans son filtre intégré, sans que vous ayez à le guider.

Sa vitesse d’exécution est imbattable : comptez 1 h 30 à 2 h seulement pour le fond de la piscine.

Selon le modèle, un robot électrique peut nettoyer les parois verticales, les escaliers ainsi que la ligne d’eau. Différents cycles peuvent être programmés, en fonction de vos besoins. Il s’adaptera à tout type de piscine, quelle que soit sa configuration, même les plus complexes, avec ou sans plage.

Son efficacité est en outre renforcée par la présence d’une brosse dont le rôle va être de décoller les saletés avant que le robot électrique de votre piscine ne les aspire. Pour un revêtement de type liner, la brosse devra être à picots. Elle sera en mousse pour les piscines coques, en carrelage ou polyester.

Plus fragile que les robots hydrauliques du fait de la complexité de son « cerveau », le robot électrique reste à un prix plus élevé… la tranquillité à la clé.

C’est le robot nettoyeur idéal pour les possesseurs de piscine les plus exigeants, il se branche sur le secteur et est totalement indépendant du circuit de filtration de la piscine, ce qui lui confère une grande autonomie. Ces appareils sont conçus pour faciliter l’entretien de votre piscine, pratiques, ils possèdent pour la plupart une fonction programmable (durée de nettoyage, surface nettoyée, etc). Découvrez notre sélection de robots électriques pour piscine.

Non seulement le robot de piscine électrique aspire les saletés, mais il brosse. Il vous évite une tâche de nettoyage manuelle, même s’il vaut mieux vérifier que le robot est efficace et qu’il est bien passé partout.

C’est un robot idéal pour les grandes piscines, surtout s’il grimpe jusqu’à la ligne d’eau, s’il est adapté aux fonds inclinés, etc. Même si la plupart des fabricants proposent des robots électriques adaptés à toutes les piscines, soyez attentif. Vérifiez que votre robot est bien compatible avec votre revêtement de piscine (et ses dimensions, sa profondeur, etc.).

Les prix peuvent grimper selon les caractéristiques et les options de votre robot de piscine électrique : il sait optimiser son parcours de nettoyage en reconnaissant les formes de votre bassin ? Il offre le choix entre différents cycles de nettoyage ? Il peut être télécommandé ? Vous cherchez le luxe : les robots électriques de piscine peuvent s’en approcher. Sinon, les robots autonomes plus simples sont aussi efficaces.

Un robot de piscine électrique nécessite un peu d’entretien : vider et nettoyer le filtre, changer les brosses, remplacer le sac filtrant de temps en temps. Quant au nettoyage de la piscine, il s’en charge !

Les robots nettoyeurs hydrauliques 

Cette catégorie de produit se branche sur une prise balai de piscine ou sur un skimmer. L’énergie fournie par la pompe va l’alimenter pour lui permettre de se déplacer et d’aspirer les saletés de la piscine. Ce sont généralement les robots les plus abordables du marché, mais ils nécessitent un peu plus de main d’œuvre.

Le robot hydraulique est le basique pour la piscine. Son fonctionnement est simple : branché sur le skimmer ou le balai de piscine, il nettoie les impuretés par aspiration de l’eau et se déplace au fond de votre bassin grâce à la force hydraulique générée par la pompe de votre piscine. Les saletés sont ensuite évacuées via le pré-filtre puis le filtre de votre installation.

Autonome une fois branché, il demande néanmoins quelques manipulations préalables… pas toujours agréables à réaliser. Pour que le robot hydraulique fonctionne, le tuyau de raccordement doit être totalement vidé de son air. Et pour ce faire, pas d’autre choix que de se mettre à l’eau !

Attention également : en fonction de la puissance de votre pompe, le robot hydraulique aura plus ou moins de facilité à se mouvoir dans votre bassin. Son déplacement étant souvent aléatoire, vous aurez régulièrement besoin de le déplacer vous-même afin que la totalité de votre bassin soit nettoyé. Il vous faudra également penser à rincer vos filtres après chaque passage de votre robot hydraulique.

Rares sont également ceux qui peuvent adhérer aux parois latérales. Même si nombre de fabricants mentionnent que leur robot hydraulique est en capacité de nettoyer les parois, force est de constater qu’après de nombreux tests, cela s’avère souvent faux en réalité. Ne vous attendez donc pas à un nettoyage en profondeur de votre bassin. Enfin, il vous faudra être également patient : le robot hydraulique est relativement lent

L’attractivité du robot hydraulique reste sans conteste son prix. Son système mécanique est peu coûteux et le risque de panne est moindre. Idéal pour un premier achat et pour les petites piscines de type hors-sol, avec peu d’angles et au fond plat ou en légère pente.

Un robot de piscine hydraulique à aspiration, comment ça marche ?

Le robot hydraulique à aspiration est simple à utiliser. Il se branche sur la prise balai ou le skimmer. Mettez en route la pompe, et votre robot hydraulique se déplace par à-coups dans le fond de votre piscine. Il envoie les saletés dans votre système de filtration. Cela implique un nettoyage plus fréquent de votre filtre.

Le robot hydraulique ne brosse pas le fond de votre piscine, ni la ligne d’eau. Il vous facilite grandement la vie pour aspirer le fond du bassin, mais à vous de vous servir d’une brosse de piscine. Par contre, certains robots hydrauliques peuvent grimper sur les parois.

Un robot de piscine hydraulique fonctionne aléatoirement. Il faut le remettre dans le droit chemin s’il semble nettoyer une zone du bassin à plusieurs reprises, et en oublier d’autres. Guidez-le si nécessaire, et votre nettoyage sera parfait.

Pourquoi choisir un robot de piscine hydraulique ?

Vous avez une petite piscine à fond plat ? Prenez un robot de piscine hydraulique à aspiration. Si vous avez une grande piscine, le nettoyage sera plus long, vous préférerez certainement un autre robot.

Votre budget est limité ? Le robot hydraulique est le plus économe, le plus pratique et le plus simple à mettre en œuvre.

Par ailleurs, le robot de piscine hydraulique a l’avantage de fonctionner grâce aux éléments déjà en place pour votre piscine (filtre, pompe) : il ne consomme pas plus d’énergie. Si votre conscience écologique à tendance à prendre le dessus, optez pour un robot hydraulique.

Quelle est la puissance de votre pompe de filtration ? C’est aussi un critère qui déterminera votre choix de robot de piscine. Pensez-y, surtout si vous êtes en train de sélectionner vos équipements de piscine (pompe, filtre, etc.).

Les robots nettoyeurs à pression

Ce type de robot est vendu avec un kit et doit être préalablement branché sur le refoulement de votre piscine. Il est donc asservi à la pompe et doit être mis en place à la construction de votre piscine.

Comme son petit frère, le robot hydraulique à pression se branche sur la prise balai. Mais au lieu de fonctionner par aspiration, il utilise un surpresseur qui envoie de l’eau à haute pression afin de décoller les impuretés des parois du bassin de votre piscine. Les saletés sont récupérées en grande partie dans un sac indépendant, la filtration de votre piscine est ainsi moins sollicitée.

Autre avantage :  tout en ayant un système mécanique, le robot hydraulique peut fonctionner indépendamment de la filtration grâce à une horloge indépendante qui l’active automatiquement. Plus puissant que le robot hydraulique classique, il est plus rapide et assure un meilleur nettoyage de votre bassin. En plus du fond, il peut également s’attaquer aux parois. Certains modèles sont même en mesure de faire les escaliers.

Petit bémol : son déplacement reste aléatoire.

Côté investissement, l’achat du compresseur et son installation par un professionnel augmente inévitablement le budget.

Le robot hydraulique à pression reste apprécié pour sa robustesse et son efficacité pour tout type de piscine, quelle que soit sa forme et sa taille.

Il fonctionne grâce à la pression hydraulique générée par la pompe, ce qui lui donne une couverture et une qualité de nettoyage remarquables. Il est fonctionnel et s’adapte à tous les types de piscines.
Pour un fonctionnement et des performances de nettoyage optimales, il est indispensable de l’associer à un surpresseur. Si vous désirez un nettoyage irréprochable, cette solution est idéale et possède un rapport qualité/prix très intéressant. Mais il nécessaire de l’étudier dès la construction de votre bassin.

Qu’est-ce qu’un robot de piscine à pression ?

Un robot de piscine à pression, ou robot pulseur peut être branché sur une prise de refoulement, ou relié à un surpresseur dans le local technique. Dans ce dernier cas, il s’agit d’un robot à surpresseur. Il faut prévoir l’installation d’un surpresseur par un professionnel. Comptez donc une centaine d’euros en plus, minimum, pour le surpresseur.

Avec un robot de piscine à pression, les impuretés sont décollés grâce à la pression de l’eau, et envoyées vers les skimmers, ou dans le propre filtre du robot (parfois c’est un simple filet ou panier à vider après le nettoyage). Si vous choisissez un robot de piscine à pression qui a son propre filtre, vous évitez d’avoir à faire un contre nettoyage du filtre de piscine trop souvent, comme c’est le cas avec un robot à aspiration.

Aspirer ou « propulser » les saletés de votre piscine : voilà deux méthodes différentes de nettoyage, et donc deux robots hydrauliques au choix !

Les avantages du robot de piscine à pression

Le robot de piscine à pression ou à surpresseur peut nettoyer le fond du bassin, mais aussi les parois et les angles. Par contre, il vous faudra brosser votre ligne d’eau avec une brosse de piscine.

Votre piscine est grande et contient beaucoup d’angles ? Ce type de robot est adapté. Si votre robot pulseur n’est pas relié au système de filtration, l’eau peut être filtrée et purifiée en même temps que le nettoyage du bassin : ainsi, tout est maîtrisé, votre piscine est « entre de bonnes mains ».

Dès l’installation de votre piscine, prévoyez l’installation d’un surpresseur, indispensable pour utiliser un robot à surpresseur. Si vous avez déjà une piscine sans surpresseur, choisissez plutôt un robot qui ne nécessite pas de surpresseur (robot de piscine à pression ou robot de piscine électrique), ou contactez un professionnel.

Les principaux critères dans le choix d’un robot sont :

  • Le nettoyage souhaité : certains robots ne nettoient que le fond du bassin, quand d’autres nettoient également les parois, et parfois même la ligne d’eau.
  • Le type de brosses : les robots de piscine possèdent 2 types de brosses :
    • Brosses mousse : les mousses sont idéales pour les revêtements glissants, comme le béton ou le carrelage. De manière générale, les mousses conviendront à tous types de revêtements de piscine. C’est le modèle à privilégier si vous recherchez une adhérence maximum du robot.
    • Brosse picots : les picots sont des lamelles de PVC non abrasives ( à la différence des mousses). Ce type de brosse est recommandé pour les revêtements non glissants, tels que les coques polyester, les liners ou le PVC armé.
  • La taille de la piscine : chaque robot est fourni avec son câble d’alimentation, dont la longueur varie d’un modèle à un autre. Il vous faudra être attentif sur ce point lors du choix de robot. Mesurez la distance entre votre prise d’alimentation secteur et le point le plus éloigné de la piscine, et ajoutez 3 mètres pour avoir la longueur de câble nécessaire.
    Exemple : ma piscine fait 8 x 4 m (diagonale de 9 m) , la prise secteur est dans un angle à 3 mètres de la piscine : il me faudra donc un robot avec un câble de 9 m (diagonale du bassin) + 3 m (distance prise / piscine) + 3 m (marge permettant au robot d’assurer un bon fonctionnement et un déplacement sans encombre) = 15 m.
  • Les options : en fonction des modèles de robots, ceux-ci peuvent être fournis avec un chariot, une télécommande, ou les deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *