ASIMO, le robot iconique de Honda, mis à la retraite

ASIMO, le robot iconique de Honda, mis à la retraite

Le robot humanoïde ASIMO approche de la fin de son développement. Honda va se concentrer sur de nouveaux modèles


ASIMO (Advanced Step in Innovative Mobility), le robot humanoïde développé par Honda va prendre sa retraite après 18 ans de bons et loyaux services. La sixième version d’ASIMO (dévoilée en 2014) disposait de jambes bien plus efficaces qui lui permettent de se déplacer jusqu’à 9 km/h. Il était également équipé de nouvelles mains plus souples et d’un nouveau système de reconnaissance faciale.

Présenté pour la première fois en 2000, Asimo est un robot bipède de la taille d’un enfant. Sa septième version est notamment capable d’arpenter des terrains accidentés, de courir, d’ouvrir une bouteille pour servir un verre d’eau et de parler la langue des signes. Des technologies déjà mises à profit par Honda : c’est en reprenant ses travaux sur Asimo que le constructeur japonais a créé une moto capable de s’équilibrer toute seule à l’arrêt, présentée au CES en 2017.

Le fabricant automobile va se concentrer sur de nouveaux robots « plus pratiques » qui seront conçus pour des taches spécifiques, notamment dans le domaine du transport et des soins infirmiers. Les technologies qui ont permis de développer le robot Asimo seront reprises pour une nouvelle génération d’appareils robotiques.

Asimo va-t-il disparaître ?

«  Nous avons conçu de nombreuses technologies grâce à Asimo, nous réfléchissons désormais aux façons de les utiliser  », a précisé l’intéressé. Et Nikkei croit savoir que les nombreuses technologies nées via Asimo pourront servir ailleurs. Par exemple, les ingénieurs devraient utiliser leur expertise pour améliorer l’intelligence artificielle appliquée à la conduite autonome.

Honda songerait aussi à concevoir un objet de rééducation s’articulant autour des mécanismes permettant à Asimo de tenir debout et de marcher. «  Un moteur bouge les jambes d’une personne âgée ou handicapée pour les aider à se mouvoir  », souligne la publication.

Ressemblant à un cosmonaute mesurant 1 mètre 30 et pesant un peu moins de 50 kilogrammes, Asimo revendique un équilibre ayant fait sa renommée et lui permettant, dans sa dernière itération, de marcher à une vitesse de 9 km/h. Il est par ailleurs capable de monter les escaliers ou de taper dans un ballon. Asimo ne connaîtra sans doute pas de nouvelle génération. Le robot humanoïde conçu par Honda et présenté pour la première fois dans les années 2000 a permis le développement de technologies qui seront réutilisées dans d’autres domaines selon les informations de Nikkei publiées le 28 juin 2018, à savoir la thérapie physique et la conduite autonome.

Dans les colonnes du Figaro, citant l’AFP, un porte-parole de Honda a confirmé que le nom Asimo ne sera sans doute plus utilisé mais que l’équipe en charge de donner naissance à des robots humanoïdes existait toujours. En somme, Asimo, qui a commencé par être une paire de jambes dans les années 80, renaîtra peut-être sous un autre patronyme. Et une autre forme ? Honda a d’ailleurs profité du dernier CES de Las Vegas pour dévoiler ses derniers concepts de robots E3 (Autonomie, Expérience et Empathie). On retrouve ainsi un véhicule tout terrain, une chaise de mobilité (pour les personnes avec un handicap) et un robot compagnon que l’on retrouvera certainement dans les maisons de retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *