Bravaa Jet m6 : le robot laveur de sols revu et corrigé

Bravaa Jet m6 : le robot laveur de sols revu et corrigé

La sortie du Roomba s9+ était l’occasion pour iRobot de présenter le Braava Jet m6, un appareil laveur de sols qui se présente comme le compagnon de l’aspirateur. Le design n’évolue pas en profondeur dans cette nouvelle version, à part la présence d’une caméra sur le dessus de l’appareil.

Le Bravaa Jet m6 reprend en effet le même système de navigation et de cartographie que celui à l’oeuvre dans le Romba s9+. Mieux encore, les deux appareils sont connectés via le cloud, et fonctionnent de concert. Lorsque vous lancez l’aspirateur, une option s’affiche vous donnant la possibilité de démarrer le laveur de sols immédiatement une fois le cycle d’aspiration terminé pour une maison nettoyée de fond en comble une fois rentrés chez vous.

Le Bravva Jet m6 est livré avec plusieurs lingettes, dont deux jetables et deux réutilisables et lavables en machine. Nous avons commencé par le nettoyage avec eau et produit, fourni dans un petit flacon de démarrage par la marque. Là encore, on aurait aimé vu le prix de l’appareil avoir plus que les quelques millilitres fournis gracieusement par iRobot, qui ne permettent que de laver son sol deux fois avant de repasser à la caisse.

Le robot reconnait automatiquement la lingette mise en place, et démarre le programme adéquat lors de la mise en marche. Il projette ensuite un petit peu d’eau mélangée au liquide de nettoyage et effectue des allers-retours pour bien étaler le produit, avant de poursuivre sa progression. Le résultat est mitigé. Si le sol est propre, le robot n’évite pas les traces sur du carrelage, nous laissant à penser que le travail aurait été plus net à la main.

Le nettoyage à sec quant à lui permet de recueillir les dernières poussières présentes sur le sol, mais ne présente que peu d’intérêt si l’on dispose d’un Roomba à côté, qui sera bien plus efficace pour ce genre de tâches.

Le nettoyage est plutôt rapide, avec un peu moins de 2H30 pour le nettoyage de l’appartement. Mais, et c’est un gros point noir, le Bravaa Jet m6 ne peut pas franchir les barres de seuil. C’est particulièrement gênant dans notre cas puisque le robot ne peut pas accéder à la chambre, ou à la salle de bains et n’effectue qu’un nettoyage incomplet sur la totalité de la maison. Ce défaut est à prendre en compte avant l’achat, tant l’appareil peut se révéler inutilisable selon la configuration de votre maison.

Dans les faits, le Bravaa Jet m6 est excellent pour un nettoyage quotidien ou régulier, afin d’entretenir sa maison sans efforts. Il sera particulièrement utile pour les propriétaires de larges espaces, qui s’épargneront une tâche fastidieuse une fois rentrés du travail.

Pour le reste, le robot laveur de sols n’est pas indispensable et ne conviendra pas à un nettoyage minutieux du sol, dans les règles de l’art. Le balai reste encore la meilleure option pour arriver à un résultat impeccable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *