ecovacs deebot ozmo 950

Test du Deebot Ozmo 950

Test du Deebot Ozmo 950

Le Deebot Ozmo 950 est le nouveau fleuron d’Ecovacs. Pour maintenir son leadership, Ecovacs sort l’artillerie lourde en matière d’options : un système de cartographie au laser, une batterie longue durée et une fonction de lavage de sol.

Test du robot aspirateur Deebot Ozmo 950

Le Deebot Ozmo 950 constitue le modèle le plus abouti technologiquement au sein du vaste catalogue d’Ecovacs. Très sophistiqué, cet aspirateur-robot est pourvu d’un télémètre laser et d’un système de cartographie et de navigation qui permet non seulement de numériser et de cartographier jusqu’à trois étages d’une habitation, mais aussi d’optimiser la navigation de l’appareil dans l’espace. Doté d’une reconnaissance automatique des tapis et moquettes, ce modèle est censé adapter automatiquement sa puissance lorsqu’il passe d’un sol dur à une moquette. Et pour pousser la polyvalence jusqu’au bout, il intègre une fonction de lavage grâce à un socle dédié. Ce dernier héberge un réservoir d’eau et une lingette.

Ecovacs DEEBOT OZMO 950, Robot aspirateur, Noir, 40 W, 66 décibeles
5 Evaluation utilisateurs
Ecovacs DEEBOT OZMO 950, Robot aspirateur, Noir, 40 W, 66 décibeles
  • Autonomie supérieure à 3h
  • Compatibilité assistants Google et
  • Technologie de cartographie Smart Navi 3.0
  • 3 puissances d'aspiration

Un robot aspirateur compact

Le Deebot Ozmo 950 ressemble à… un aspirateur intelligent comme un autre. De forme circulaire et de couleur noire, il se fond assez bien dans le décor. Son format n’est pas le plus compacte du marché, mais avec ses 350 x 350 x 93 mm, c’est déjà moins que son prédécesseur l’Ozmo 930 qui avait une hauteur de 102 mm. Une bonne nouvelle qui devrait lui permettre de se glisser plus facilement sous les meubles. Il pèse 4,5 kg ce qui lui confère un aspect solide.

L’aspirateur Deebot est fourni avec son socle de recharge, ses petites brosses latérales qui viennent se fixer à l’avant gauche et droit, ses filtres à poussière, sa brosse principale ainsi qu’un tissu de nettoyage pour le mode serpillière. Une fois toutes les brosses et tissus installés, il suffit de télécharger l’application dédiée Ecovacs et d’utiliser le QR code situé sur l’aspirateur pour le connecter à un smartphone : les deux appareils se lient grâce à la connexion Wi-Fi. On accède principalement à la cartographie de l’intérieur ainsi qu’à la touche d’activation de l’aspirateur. Une fois ce dernier en marche, on peut suivre son parcours et sa trajectoire sur la carte et comprendre son déplacement.

Les caractéristiques de l’aspirateur robot Deebot Ozmo 950

Équipé d’un télémètre laser, d’un système de navigation plus abouti lui permettant de cartographier plusieurs étages, de capteurs permettant de reconnaître tapis et moquettes, et encore de bien d’autres fonctionnalités, le Deebot Ozmo 950 de chez Ecovacs promet beaucoup.

Caractéristiques techniques du produit

Retour à la base automatique et reprise du travail Oui
Connecté Oui
Autonomie max (pour un cycle de nettoyage) 200 MN
Capacité du réservoir 0,43 l
Nombre de modes de nettoyage 2
Télécommande fournie Non
Temps de chargement 300 min
Accessoires fournis 1 Station de chargement – 4 Brosses latérales – 1 Embout d‘aspiration directe – 1 Réservoir d‘eau OZMO – 2 Chiffons en microfibre, lavables et réutilisables – Plateau de nettoyage – 2 Filtres à poussière – 1 Accessoire de nettoyage – 1 Mode d’emploi
Poids 4,5 kg
Dimensions 350 x 350 x 93 mm
Filtres aspirateur À poussière

Un capuchon dépasse du haut du robot, il s’agit de son télémètre laser haute précision lui permettant de se situer dans l’espace d’une part et de cartographier la pièce et reconnaître son environnement d’autre part.

Navigation & gestion des obstacles

L’Ozmo 950 est capable de cartographier jusqu’à trois espaces, et l’environnement dans lequel il a été testé comporte deux niveaux. Il va alors diviser ses passages et les optimiser pour ces espaces : il commence par faire le tour complet de la pièce pour établir son périmètre, avant de faire des allers retours puis de passer au niveau suivant. Grâce à sa technologie de cartographie et de navigation Smart Navi™ 3.0, l’ aspirateur repère et évalue les obstacles pour les contourner, et les mémorise pour ses prochaines sessions de nettoyage.

On pourrait penser que jusqu’ici rien ne change par rapport au Deebot 710. Mais ce dernier embarquait la technologie SmartNavi 2.0, quand l’Ozmo 950 est équipé de SmartNavi 3.0. Concrètement, l’aspirateur est maintenant capable d’établir une cartographie sur plusieurs étages (jusqu’à 3), ce qui n’était pas possible sur le modèle que nous avions précédemment testé. La cartographie en est aussi plus précise.

Ce robot intelligent est petit mais puissant ! L’Ozmo 950 bénéficie d’une très bonne puissance d’aspiration : après une séance de nettoyage, son bac à poussière était plein. Il passe dans les moindres recoins : sous les meubles, loin sous le canapé et ne laisse aucune chance aux saletés. En ayant passé l’aspirateur traîneau avant un passage en mode serpillière, l’Ozmo a tout de même rempli une bonne partie du bac à poussière en passant notamment là où l’aspirateur classique ne peut pas aller.

À l’aide de son nouveau système de navigation et de cartographie, le Deebot Ozmo 950 effectue des trajectoires bien plus méthodiques que ses petits frères. Bien que ses trajectoires ne soient pas toujours semblables (il peut arriver qu’il commence par faire le tour de la pièce puis passe par l’intérieur, dans d’autres cas il fera l’inverse) il ne laisse jamais rien au sol. Avec le Deebot Ozmo 950 la couverture des surfaces est totale et impeccable.

Au niveau de la gestion des obstacles il peut arriver qu’il pousse certains petits meubles ou objet. Bien qu’on puisse lui reprocher ceci, il faut tout de même savoir que contrairement à beaucoup d’autres aspirateurs robots, celui-ci ne confond pas un rideau et un obstacle, ce qui peut laisser entendre qu’il “teste” les obstacles pour voir si il s’agit bien de ce qu’il croit.

Application et fonctionnalités

Vous trouverez sur le couvercle supérieur du Deebot un QR Code pour télécharger l’application Android ou iOS. Par le biais d’une connexion Wi-Fi intégrée à l’appareil, vous liez ce dernier à votre smartphone en un claquement de doigts. Une fois les deux appareils liés, on peut accéder aux paramètres pour sélectionner la puissance d’aspiration, le débit d’eau diffusée, le programme de nettoyage voulu, etc. On accède principalement à la cartographie de l’intérieur ainsi qu’à la touche d’activation de l’aspirateur. Une fois ce dernier en marche, on peut suivre son parcours et sa trajectoire sur la carte et comprendre son déplacement.

Lorsqu’on lance un nettoyage, le robot réalise une cartographie en temps réel, ce qui permet à l’utilisateur d’observer l’évolution du robot en plein cycle de nettoyage. La trajectoire du robot est indiquée par un tracé blanc qui permet d’apprécier la navigation en zigzag de l’appareil. Après chaque passage, l’application fournit une carte assez précise de l’environnement dans lequel le robot a circulé et s’il le souhaite, l’utilisateur peut alors installer des balises virtuelles pour limiter l’accès à certains endroits. Les balises ne peuvent être installées pendant un cycle en cours ; il faut les définir avant de lancer un nettoyage. Une fois que les zones sont créées, il est possible de les identifier en les étiquetant. Pour pousser la personnalisation encore plus loin, il est désormais possible de fournir un plan de nettoyage pour chaque zone en définissant le jour du cycle, l’heure ainsi que le rythme de nettoyage.

Ecovacs DEEBOT OZMO 950, Robot aspirateur, Noir, 40 W, 66 décibeles
5 Evaluation utilisateurs
Ecovacs DEEBOT OZMO 950, Robot aspirateur, Noir, 40 W, 66 décibeles
  • Autonomie supérieure à 3h
  • Compatibilité assistants Google et
  • Technologie de cartographie Smart Navi 3.0
  • 3 puissances d'aspiration

Efficacité d’aspiration

L’aspirateur robot Deebot Ozmo 950 est efficace sur tout type de sol. Il est équipé de 4 modes d’aspirations :

  • Silencieux ;
  • Standard ;
  • Max ;
  • Max+.

Concernant la fonction serpillère il possède également 4 niveaux de débit d’eau. Ce qui dans les faits n’a pas changé grand-chose.

Sur les sols durs il aspire en moyenne entre 93% et 96% des saletés en mode “Standard”. Sur moquettes ou tapis fins il aspire près de 98% des saletés. Sur moquettes et tapis à poils longs il s’en sort très bien en recueillant près de 80% des déchets présents sur le sol.

Côté puissance, vous avez le choix entre le mode standard qui exécute bien son job, le silencieux qui réduit la capacité d’aspiration plutôt pensé pour la fonction serpillière ainsi que le Max et le Max+ pour les zones véritablement encrassées. Là, attention les oreilles, c’est une usine à gaz. On utilisera de manière ponctuelle ces deux niveaux de puissance, le standard suffisant amplement dans la plupart des cas. L’application offre aussi la possibilité de créer des programmes pour lancer automatiquement l’appareil à l’heure souhaitée. L’état de fonctionnement des accessoires (brosses et filtre) se trouve également indiqué.

Le Deebot Ozmo 950 est un appareil hybride qui aspire et passe la serpillère en même temps. Comprenez : il n’est pas possible de lancer un cycle d’aspiration, puis un autre pour le lavage, les deux s’effectuent simultanément. Pour autant, si l’utilisateur ne souhaite pas profiter de cette option de lavage, il peut tout simplement retirer le socle qui accueille la lingette. Ainsi, le robot peut aspirer n’importe quelle surface et grimper sur les tapis. Qu’on se le dise, avec la fonction nettoyante de cet Ecovacs, il n’est pas question de remplacer le passage hebdomadaire de la serpillère, mais plutôt de supprimer les petites poussières coriaces incrustées dans le sol. La lingette ne frotte pas le sol, elle se contente de l’humidifier et de ramasser les poussières manquées par l’aspirateur.

Le fabricant revendique un robot capable de nettoyer les endroits difficilement accessibles, grâce à un puissant capteur laser. Dans les faits, on observe effectivement que les obstacles sont contournés de manière très précise. Malgré tout, dans certaines zones comme les coins du mur, la forme ronde demeure peu compatible avec un nettoyage irréprochable. Il restera forcément quelques poussières au niveau des espaces les plus compliqués à atteindre. Malgré ce petit point légèrement décevant, on se rend compte après le passage que l’aspirateur a été efficace, puisqu’il a nettoyé la pièce en respectant une trajectoire relativement méthodique. Il ne repasse pas là où il est déjà venu et il est même capable d’adapter la puissance d’aspiration en reconnaissant les tapis, par exemple

Petit bémol, bien que le Deebot Ozmo 950 possède 4 modes d’aspiration, aucun n’a vraiment fait de différence. Nous vous conseillons de les essayer mais de rester en mode “Standard” si vous ne voyez pas de changement d’efficacité.

A l’usage, un aspirateur performant… et intelligent

Les poussières, les miettes, les poils de chat… tout y passe, il n’y a rien à redire sur l’efficacité d’aspiration du Deebot Ozmo 950, même avec le simple mode standard. Il reconnaît les obstacles et ne s’obstine pas à les traverser : il contourne, tout simplement. Les rebords de meubles peu élevés, comme ceux d’une bibliothèque par exemple, ne lui posent aucun souci. Il se surélève pour nettoyer le maximum qu’il puisse atteindre. Face à un tapis, il adopte un comportement intelligent en modifiant son mode pour ne pas s’accrocher. Il reconnaît également le vide et ne risque pas de dévaler des escaliers

Les performances d’aspiration sont très correctes. Sur sol dur en mode standard, le Deebot a ramassé 94 % des matières en 4 min 46 s, et 95 % en 6 min 37 s une fois réglé sur son mode Max+. Étonnamment, le mode Max+ a pris plus de temps sans vraiment se révéler beaucoup plus efficace. Les brossettes latérales ont tendance à repousser un peu les déchets vers l’extérieur, et les déchets glissent davantage sur sol dur que sur moquette fine. C’est la raison pour laquelle, le Deebot ne parvient pas à récupérer l’intégralité des matières.

De fait, les prestations sont meilleures sur moquette fine puisqu’en 5 min, le Deebot Ozmo 950 a englouti 99 % des déchets en mode Standard, et également 99 % en 4 min 34 s sur son mode Max+. Les déchets glissent moins sur la moquette que sur sol dur, de ce fait l’aspi-robot en vient à bout plus facilement.

Sur tapis à poils longs, les résultats sont plus qu’honorables : en 9 min, le Deebot a récupéré 71 % des matières en mode Standard et 86 % des déchets en mode Max+. Ces résultats font partie des meilleurs observés au sein de notre comparatif. Précisons que pour les deux dernières surfaces, nous avons dû retirer le socle dédié à la serpillère.

Ecovacs DEEBOT OZMO 950, Robot aspirateur, Noir, 40 W, 66 décibeles
5 Evaluation utilisateurs
Ecovacs DEEBOT OZMO 950, Robot aspirateur, Noir, 40 W, 66 décibeles
  • Autonomie supérieure à 3h
  • Compatibilité assistants Google et
  • Technologie de cartographie Smart Navi 3.0
  • 3 puissances d'aspiration

Entretien & fiabilité

Première chose à noter avec le Deebot Ozmo 950 c’est que les poils et les cheveux ont tendance à s’encastrer dans la bouche d’aspiration centrale. Deuxièmement, le collecteur n’est pas très ergonomique et les saletés ont tendance à rester dans l’aspirateur robot plutôt que de venir dans le collecteur. Enfin, lorsque vous sortez le collecteur pour vider les déchets, il arrive souvent qu’une partie des saletés tombe si l’on ne fait pas attention. Un point plutôt regrettable qui aurait pu être mieux pensé.

Autonomie & bruit

Autonome dans ses déplacements d’accord, mais qu’en est-il de sa batterie ? Déjà, il faut savoir qu’un rechargement complet nécessite 5 heures sur son socle. Heureusement, il retourne de lui-même sur celui-ci après une session de nettoyage. Si vous n’avez que de petites surfaces à nettoyer, cela devrait aller pour qu’il récupère ses capacités au fur et à mesure. En termes d’autonomie, le Deebot Ozmo 950 promet près de 180 minutes d’utilisation avant de devoir recharger sa batterie. Ce qui en fait l’aspirateur robot le plus autonome du marché à l’heure actuelle. Ce Deebot Ozmo 950 est donc un vrai marathonien.

Dans les faits il affiche plutôt une autonomie de :

  • 160 minutes en mode “Standard” ;
  • 120 minutes en mode “Max+”.

Ce qui en fait toujours encore un aspirateur robot ultra économe. Petit point noir qui reste cependant à souligner, il lui faut environ 5h pour une recharge complète, ce qui peut rapidement devenir embêtant.

En termes de nuisance sonore, le Deebot Ozmo 950 se place dans la moyenne basse de sa catégorie. En mode “Standard” il émet environ 48 dB et en mode “Max+” environ 56 dB. Rien à signaler de ce côté-çi.

Les points positifsles points négatifs
- Son application mobile
- De bonnes performances
- Son autonomie de 3 heures
- Entretien facile
- Configuration très simple
- Bonne couverture des surfaces
- Son mode serpillière
- Aspire les câbles et tissus
- Son long temps de recharge

Conclusion et avis

Le Deebot Ozmo 950 marque un vrai tournant chez Ecovacs. Cet aspirateur-robot joue la polyvalence et fait le plein d’options ; il réunit toutes les technologies et les fonctions nécessaires pour assurer un nettoyage optimal. On peut lui reprocher son manque de douceur aux abords des obstacles et un temps de charge de sa batterie incroyablement long, mais, pour le reste, cet Ecovacs se montre très convaincant.

Ecovacs Deebot Ozmo 950

599 €
9.4

Performance de l'aspirateur

9.8/10

commodité d'emploi

9.5/10

Fonctions

9.2/10

Autonomie

9.5/10

Prix

9.0/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *